L’architecture minimaliste : une tendance dans le monde du design

L’architecture minimaliste est un style contemporain, apparu vers le milieu du XXe siècle. Sobre mais non moins élégant, le courant artistique minimaliste a pour philosophie « Less is more » ou « moins, c’est mieux », que l’architecte Ludwig Van Der Rohe a véhiculé dans ses œuvres architecturaux. Ce type d’architecture est au programme de la formation en école d’art, pour plus de renseignements rendez-vous sur www.limart.fr.

Les fondements de l’architecture minimaliste

L’architecture minimaliste se base sur l’utilisation de simples éléments, pour un rendu aux lignes et formes géométriques épurées et lisses. Ce qui offre alors l’impression d’une simplicité sobre, presque dépouillée, sans artifices. Contrairement au style Pop art où foisonnent couleurs, images et objets divers. On voit derrière l’architecture minimaliste, un souci d’économie et de se débarrasser du superflu. Ainsi, on obtient une espace dégagée, non encombrée et claire. L’architecture minimaliste ne comporte aucun ornement, lequel est considéré comme un superflu, dont on n’a pas vraiment besoin. L’essentiel est d’utiliser le moins de moyens possibles. L’architecture minimaliste est un art qui se tourne vers les sources en prévalant la simplicité et la pureté.

Le design dans les sociétés contemporaines

Que ce soit aux Etats-Unis, où il a vu le jour, en Asie ou en Europe, l’architecture minimaliste s’impose dans le monde du design. Les bâtiments construits avec des matériaux naturels revêtent une forme géométrique aux lignes pures, les lieux de travail sont plus spacieux parce que moins encombrés, avec comme ameublement le strict nécessaire, etc… Au Japon, les concepts Whai et Sabi prévalent l’esthétique du dénuement où  simplicité et beauté s’allient à la tranquillité et la paix. La Maison de Weekend de Takao Shiotsuka, le Mount Fuji Architects Studios ou la Maison Shimada, sont des parfaits exemples de cette architecture minimaliste japonaise. La Scandinavie n’est pas du reste dans l’architecture minimaliste. En effet, les créations en matière d’ameublement des designers scandinaves en sont influencées. Les formes pures et simples, et non encombrant des meubles scandinaves, tout en étant fonctionnels, leur ont valu une renommée mondiale.

 

Author: Noemie Bonhomme

Share This Post On